Au Portugal, les milieux littéraires, appuyés par quelques personnalité politiques, tentent de faire obstacle à la vente aux enchères des manuscrits non publiés de Fernando Pessoa, dont sa correspondance avec l’astrologue et magicien Aleister Crowley. Effort vain semble-t-il à moins de classer en urgence ce fonds comme trésor national. La dispersion de ces documents va rendre impossible toute étude globale et est considérée par quelques bibliophiles portugais comme une catastrophe patrimoniale.

Christies, de son coté, clôture la saison avec une vente d’ouvrages scientifiques de Richard Green où le seul exemplaire de Copernic, De revolutionibus orbium coelestium a été emporté pour 2,2 millions de dollars US, celui de Galilée 506,500 dollars US, celui de Kepler pour 362.500 dollars US et celui d'Einstein pour 314.500 dollars US. L’ensemble a rapporté plus de 11 millions de dollars US.

Photo : Wendy House