Une petite phrase que l'on doit à Frederik Reitz, libraire à Montmorillon et rédacteur en chef du Magazine du bibliophile. Dans l'article publié dans Le Berry republicain, consultable en ligne pour un temps limité, Frederik Reitz livre son palmarès de quelques livres les plus recherchés et donne son sentiment sur l'avenir du livre et de la librairie.