Le Bibliofil — Qu'est-ce qu'une préfaçon ?

Fernand Vandérem — C'est la première édition d'une œuvre telle qu'elle a paru précédemment dans un journal ou dans une revue.

B. — Pourquoi la préfaçon d'une œuvre en est-elle la véritable originale ?

F. V. — Parce que, quoique parue à l'étranger, elle est la première et la seule à donner le texte de l'œuvre dans son premier jet.

B. — Pourquoi la première édition française de la même œuvre n'en est-elle que la seconde originale ?

F. V. — Parce qu'elle ne donne de l'œuvre que le second texte, remanié et corrigé.

B. — A la constatation de ces faits malériels a-t-on pu opposer d'autres faits matériels contraires ?

F. V. — Aucun et pour cause.

B. — Pourquoi appeler préfaçons ces véritables originales ?

F. V. — D'abord, parce qu'elles ont paru avant l'édition française et apportent un texte antérieur et de premier jet. Ensuite, pour les distinguer des éditions étrangères, ayant paru après l'édition française et qui, ne faisant que la décalquer, ne sont que de vulgaires contrefaçons.

B. — Ces contrefaçons quand même ne présentent-elles pas quelque intérêt ?

F. V. — Comme originales, aucun intérêt. Et les catalogues qui leur en prêtent, commettent une lourde inexactitude.

B. — Mais, de même que les contrefaçons, les préfaçons ne formaient-elles pas un vol manifeste, lésant gravement l'auteur et passibles des tribunaux ?

F. V. — Sans nul doute. Mais les éditeurs des préfaçons eussent-ils mérité cent fois la hart ou le bagne, cela ne changerait rien à ce fait incontestable et sur lequel aucun code au monde, aucun arrêt de justice ne peuvent avoir prise : c'est que la préfaçon est seule à donner le premier texte de l'œuvre et en constitue donc la seule et véritable originale.

Aux débutants désireux de s'instruire sur l'historique des préfaçons, Fernand Vandérem recommande les deux remarquables ouvrages suivants, dus à deux des sommités de la bibliophilie et de la bibliographie de son temps :

  1. Herman Dopp, La contrefaçon des Livres français en Belgique. Louvain. 1932.
  2. Henri Liebrecht. Le livre et l'imprimerie en Belgique de 1800 à 1930. Bruxelles,1934.