Les "Trailers", ou les "bandes annonces" en français, sont devenus partie intégrée (voire intégrante) de la promotion du livre sur internet. Développant l'univers du livre à la manière d'une bande annonce cinématographique, le trailer doit comme toute bonne pub, susciter la curiosité et le désir d'acquisition. En voici un exemple assez bien réussi, que j'affectionne particulièrement car il met en scène le village pittoresque dans lequel la librairie des Colporteurs est installée :



Le genre est en pleine expansion Outre-Atlantique et on ne compte plus les buzz générés autour des book trailers. Voyez par exemple, la somme impressionnante de trailers recensés sur Vodpod. Les articles sur le sujet ne manquent pas non plus, telle la sélection impressionnante de Fiction notes, qui constitue un vrai programme de formation aux trailers.

Non seulement en France, le phénomène est plus discret, mais ici comme dans le reste du monde, il ne concerne pratiquement que l'édition moderne. Autant dire que pour les bibliophiles passionnés et les libraires du net, la voie est large, c'est presque une autoroute. On doit même s'étonner qu'il y ait si peu de trailers de livres anciens sur la toile. Pourtant créer un buzz autour de sa collection est pour le bibliophile la manière la plus directe de bâtir une forte notoriété et de mettre en valeur ses goûts, quant au libraire voilà un outil de promotion très efficace pour les beaux ouvrages ou les livres peu communs.

Un autre avantage propre à la réalisation d'un trailer, et non des moindres, c'est sa part créative qui rend l'expérience très ludique. Pour créer mon premier antique book trailer, j'ai procédé ainsi :

  1. J'ai pris des photos de détail, puis d'ensemble du livre. J'ai terminé avec une courte séquence vidéo réalisée avec mon appareil (15 minutes).
  2. J'ai récupéré une image complémentaire en m'assurant que l'utilisation publique de cette image est libre de droits (5 minutes).
  3. Je me suis inscrit sur Animoto pour monter gratuitement en ligne un trailer de 30 secondes (2,50 € pour un temps illimité). Notez qu'une fois le trailer créé très simplement par l'application, Animoto vous propose de le diffuser sur divers réseaux sociaux (20 minutes)
  4. Je déposerai le trailer sur les principaux supports vidéos en ligne : youtube, daily motion, wat.tv, Google Videos, Facebook, etc. (me prendra sans doute 20 minutes)

Create your own video slideshow at animoto.com.

Le petit trailer ci-dessus m'a donc pris une heure pour le réaliser. Evidemment, on peut faire beaucoup mieux en consacrant plus de temps. Pourquoi, si le livre le mérite, ne pas profiter de la démocratisation et de la facilité d'emploi de tous les outils multimédias pour créer de véritables reportages qui "racontent" le livre ?

Mettre en scène un livre ancien est une belle occasion de libérer son imagination et d'apporter au livre tout ce qu'une fiche descriptive bibliographique ne peut lui donner : tourner des scènes dans un environnement en rapport avec le livre, conduire des interviews, rassembler une iconographie sur le thème de l'ouvrage, etc. Quel plus riche sujet de mini-reportage que l'histoire d'un livre hors du commun ?

Il n'y a aucune limite pour fêter un livre, dès lors qu'on respecte quelques règles basiques propres à la construction d'un trailer :

  • Replacez le livre dans son histoire. Conjuguez les images du livre avec des images libres de droit évoquant le contexte historique ou factuel du livre.
  • Commencez par des petits bouts de livre pour terminer sur une vue d'ensemble, la "sortie" du livre renforce l'effet scénique.
  • Tenter de scénariser la présentation de l'ouvrage sur une feuille de papier avant de vous lancer. Dégagez les atouts importants du livre qu'il faut montrer, questionnez-vous sur vos propres attentes si vous découvriez le livre pour la première fois.
  • Ne répétez jamais plusieurs scènes et conservez une cohérence esthétique.

On trouvera un guide complet de la création vidéo (en anglais) sur Make Internet TV.