• Textor, dans les colonnes du Bibliomane moderne, nous convie à une rencontre instructive avec un enlumineur étourdi. Ce dernier a laissé en gris des lettrines d'un exemplaire de la Supplementum summae Pisanellae de Nicolas de Osimo. Se faisant, il nous permet en image de suivre son patient travail artistique : dessin de la lettre, décoration extérieure (fioritures, hastes) ou intérieure (motifs de feuillages ou de fleurs), puis remplissage en couleur. A imprimer et à lire aussi, grâce au lien pointant sur le texte en fin de billet, la passionnante étude de Danièle James-Raoul sur « La poétique de la lettrine dans Le Roman de Silence».
  • La Danse macabre, joli thème de collection bibliophile, est bien exposée dans ce billet évolutif de Jean Stouff. Puisant dans les ressources documentaires comme aux sources iconographiques, l'auteur fait œuvre utile de compilation et nous livre clefs en main un riche dossier sur une thématique insolite.