Coté enchères hors du commun, notons qu'un carnet intime de Victor Hugo a été adjugé 85 000 €, le compte-rendu de l'interrogatoire de Ravaillac 29 500 € et les comptes de la France de Louis XIII, de l'année 1616, 43 000 € ( préemptés par les Musées nationaux) et tout ça au château de Miromesnil.

Dans la capitale, les bouquinistes des quais, se disant fortement menacés par la concurrence de la vente en ligne et l’essor du numérique, ont obtenu d'être aidés par la mairie de Paris. A problème égal, les bouquinistes de Rouen n'ont pas cette chance.

De l'autre côté de la Manche, un bibliophile kleptomane surnommé "Tome Raider" a été condamné à trois ans et demi de prison. Il aura a volé plus d'un million d'euros de livres anciens entre juin 2004 et mars 2007. Le voleur se présentait sous un faux nom à la bibliothèque de la Société royale d'horticulture à Londres et emportait les ouvrages sous sa veste. Tout simplement.

Signalons enfin le décès du libraire et expert suisse Roger-Jean Ségalat, très éprouvé par le meurtre de sa femme et les soupçons qui pèsent sur son fils.